Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Espace presse / tournage

Communiqué : VNF modernise l’exploitation des écluses du canal du Nord

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 18 juillet 2018

Depuis mai 2018, VNF met progressivement en service six nouveaux postes de téléconduite pour gérer douze écluses sur le canal du Nord, entre Moislains (80) et Pont l’Evêque (60). En parallèle, VNF a augmenté les horaires d’ouverture de ces écluses en passant à 14 heures d’ouverture (+ 2 h/jour) afin d’homogénéiser l’offre de service sur l’ensemble du canal du Nord. Cette opération de modernisation, financée par VNF, s’élève à 4.5 millions d’euros d’investissement.

La téléconduite : le fluvial 2.0
Après la téléconduite des écluses et barrages de la Petite Seine (entre Marolles et Beaulieu) début 2017, c’est le deuxième projet de téléconduite mis en œuvre sur le bassin de la Seine.

Sur le canal du Nord, six postes de téléconduite ont été construits sur les terre-pleins des écluses de Moislains, Feuillaucourt, Cléry-sur-Somme, Languevoisin, Campagne et Noyon. Chacun de ces postes pilote deux écluses. Ce nouveau système de gestion du trafic nécessitera quelques mois d’adaptation pour offrir aux usagers un service optimal.

Cette modernisation des méthodes d’exploitation a également permis à VNF d’améliorer son niveau de service sur un secteur à enjeux pour le fret fluvial. En élargissant les horaires d’ouverture des écluses à 14 heures en semaine et 9 heures le week-end, les bateaux de commerce peuvent effectuer davantage de rotations et être plus compétitifs. En moyenne, 2.6 millions de tonnes de marchandises circulent chaque année sur cette section du canal du Nord, qui relie le bassin de la Seine, via l’Oise, au nord de la France.

Lire le communiqué de presse VNF juillet 2018 (format pdf - 510.2 ko - 18/07/2018)


Télécharger :