Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Nous connaitre

EU Sequana 2016 - Simulation d’une crue centennale

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 2 mars 2016 (modifié le 3 mars 2016)

La Préfecture de Police organise du 7 au 18 mars 2016 le premier exercice zonal européen de gestion de crise, EU Sequana 2016, simulant une crue centennale de la Seine en Île-de-France comme celle de 1910. Cet exercice simulera la montée des eaux de la Seine et de la Marne et leur débordement. Il a pour but de sensibiliser les Franciliens au risque inondation et de tester la coordination des différents services à une crue de très forte ampleur.

Il s’agit d’un exercice de gestion de crise : il n’y a donc pas de risque de crue majeure actuellement en Ile-de-France et aucun impact n’est à prévoir sur la navigation pendant cette période.

VNF, partenaire de EU Sequana 2016

En tant que gestionnaire de la voie d’eau, VNF et sa Direction territoriale Bassin de la Seine sont partenaires de l’opération EU Sequana et répondront aux sollicitations de la Préfecture pour jouer ce scénario de crise majeure et participer au "jeu sur table"

Les objectifs de l’exercice sont de :

  • tester la coordination des acteurs de la gestion de crise, la chaîne de commandement et certains plans,
  • déployer des moyens sur le terrain grâce à la collaboration de forces de sécurité civile de pays européens (Italie, Espagne, Belgique et République tchèque).

Coordonné par le Secrétariat général de la Zone de Défense et de sécurité de Paris, cet exercice est mis en place au profit des institutions publiques et d’opérateurs privés, notamment les grands gestionnaires de réseau de l’agglomération parisienne.

Il sera constitué d’exercices sur table pendant la phase de montée des eaux du 7 au 12 mars, et la phase de décrue du 15 au 18 mars, et d’exercices de terrain pendant le week end du 12-13 mars.

Le rôle de VNF

VNF, représenté par la Direction territoriale Bassin de la Seine (DTBS), s’implique depuis plusieurs mois dans la préparation de cet exercice qui prévoit les conditions réelles d’une crue au plus près de la réalité.

En tant que gestionnaire de la voie d’eau, nos objectifs sont de :

  • Tester notre plan de continuité d’activité en situation de crise,
  • Surveiller le domaine public fluvial et notamment sensibiliser les usagers au bon amarrage de leur bateau
  • Tester la remise en service de nos ouvrages (barrages, écluses, domaine) après la crue.

Les sites des ouvrages de Saint-Maurice (94) et de Suresnes (92) ont été choisis pour participer aux simulations et à l’exercice.

Bien entendu l’élévation du niveau de l’eau simulée sera totalement fictive et en aucun cas réelle. Les conditions hydrauliques actuelles sont normales.

Pour toute demande d’information, contacter la préfecture de police de Paris, coordonnateur de l’exercice.

Plus d’informations sur EU Sequana : http://www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr/Sequana/EU-Sequana-2016

Liens utiles