Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Nous connaitre

Inauguration d’un dépose-minute pour bateliers à Conflans : VNF améliore ses services aux usagers

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 juin 2016 (modifié le 23 juin 2016)

A l’occasion du 57e Pardon de la batellerie, un dépose-minute a été inauguré samedi matin par le directeur général de VNF Marc Papinutti et par le maire de Conflans Laurent Brosse, en présence d’Arnaud Richard, député de la 7e circonscription des Yvelines, de Michel Dourlent, président de la CNBA et d’Alain Monteil, directeur territorial Bassin de la Seine.

Financés dans le cadre du plan de relance 2016, les travaux ont consisté à transformer un ancien poste d’avitaillement en poste de débarquement pour les véhicules de batelier, pour un usage à durée limitée. Au total, l’opération a coûté un peu plus de 70 000 euros.

Après les discours officiels et le geste symbolique de coupure de ruban, la quarantaine de personnes venues assister à cet événement a eu l’occasion de découvrir le dépose-minute en fonctionnement.

De gauche à droite lors de la coupure du ruban :

  • Laurent Brosse, maire de Conflans-Sainte-Honorine
  • Arnaud Richard, député de la 7e circonscription des Yvelines
  • Marc Papinutti, directeur général de VNF
  • Michel Dourlent, président de la CNBA
  • Pascal Malbrunot, marinier
  • Alain Monteil, directeur territorial Bassin de la Seine

La péniche « Jaguar » était amarrée à l’embarcadère pendant que son propriétaire, le marinier Pascal Malbrunot procédait au débarquement de sa voiture.
Le dépose-minute fonctionne ainsi comme une halte de courte durée pour les bateaux, le temps nécessaire à la manutention du véhicule.

Cette démonstration montre combien ce type d’ouvrage est essentiel pour les bateliers. VNF a bien conscience de l’importance de l’accès à terre pour les mariniers.
L’établissement s’engage depuis plusieurs années à améliorer son offre de service en parfaite adéquation avec les attentes de ses usagers et clients.

Si la demande était forte à Conflans, linéaire très prisé par les professionnels du fluvial, VNF a pour but de développer un réseau de postes de débarquement le long de la Seine aval : réalisation du même type d’aménagement aux Andelys, travaux à venir à Mantes.

De plus, près de 2 millions d’euros ont été débloqués depuis mi-2014 pour la sécurisation des garages existants sur la Seine aval et sur l’Oise aval.