Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Modernisation du réseau
 

Reconstruction des barrages manuels de l’Aisne et de la Meuse

En 2013, VNF a signé avec Baméo un contrat de partenariat public-privé pour la reconstruction des 29 barrages manuels de l’Aisne et la Meuse.

Le projet de contrat de partenariat porte sur le remplacement de 29 barrages manuels, 6 sur l’Aisne et 23 sur la Meuse, par des barrages automatisés, leurs équipements associés (ouvrages de franchissement piscicole et tout autre équipement nécessaire à leur exploitation) et leur éventuel équipement en microcentrales hydroélectriques.

 
 
VNF signe avec Baméo le contrat de partenariat pour la reconstruction des barrages de l’Aisne et de la Meuse
Cette signature, par Marc Papinutti, directeur général de VNF, et Fadi Selwan, président de Baméo, lance la réalisation de cet important projet de modernisation de la voie d’eau, qui va permettre de reconstruire 29 nouveaux barrages d’ici à 2020.
 
7 nouveaux barrages automatisés mis en service sur l’Aisne et la Meuse
Après 2 ans de travaux les barrages de Ham-sur-Meuse, Mouyon, Montigny, Fépin et Vannes-Alcorps sur la Meuse (08) ; et Vic-sur-Aisne (02) et Carandeau (60) sur l’Aisne sont mis en service depuis le 15 mars.