Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Espace presse / tournage

Reconstruction du barrage de Chatou (Yvelines) : reprise des travaux début avril

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 avril 2011 (modifié le 19 avril 2011)

Vue générale du chantier de Chatou

Engagés en 2009, les travaux de reconstruction du barrage de Chatou, situé sur la Seine dans le
département des Yvelines, se poursuivent selon le calendrier prévu. Après l’interruption hivernale des
travaux en rivière liée à la période des crues, le chantier reprend début avril avec la réalisation de la
deuxième passe navigable.

Le barrage de Chatou, comme celui de Bougival, régule le niveau de la Seine jusqu’au barrage de Suresnes en amont. Ils permettent de maintenir un plan d’eau adaptée à la navigation de bateaux aux
gabarits européens et desservent notamment le port de Gennevilliers.

Chaque année, plus de 20 millions de tonnes de marchandises (notamment matériaux de construction, céréales et conteneurs), circulent sur cet axe à grand gabarit ouvert à la navigation 24h/24h, qui relie la région parisienne aux ports maritimes du Havre et de Rouen. Avec la réalisation du futur canal Seine-Nord Europe, l’axe Seine-Oise reliera l’ensemble des ports de la rangée nord-européenne, depuis le Havre jusqu’à Dunkerque et au Benelux.

Cette opération de modernisation du barrage de Chatou est réalisée sous la maîtrise d’ouvrage de
Voies navigables de France pour un coût global de 55 M€
. Inscrite au contrat de projets 2007-2013 entre l’Etat et la région Ile-de-France, elle est cofinancée à 40% par la région Ile-de-France. Elle bénéficie
également d’une participation de l’Union européenne et de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie.

Le futur barrage de Chatou

Télécharger le communiqué de presse complet

communique VNF - reconstruction barrage de Chatou - avril 2011 (format pdf - 512.3 ko - 19/04/2011)
PLus d’informations sur le déroulement du chantier dans la Rubrique Travaux