Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Modernisation du réseau
 

Reconstruction du barrage du Coudray Montceaux sur la Seine amont

Le nouveau barrage du Coudray-Montceaux, situé sur la Seine dans le département de l’Essonne, a été inauguré le 15 mai 2013 par Michel Fuzeau, Préfet de l’Essonne, Pierre Serne, Vice-président de la Région Ile-de-France en charge des transports et de la mobilité, de Marc Papinutti, Directeur général de Voies navigables de France....

Situé sur la Seine en amont de Paris dans le département de l’Essonne, le nouveau barrage du Coudray-Montceaux est emblématique du programme de modernisation du réseau navigable mis en place par VNF. L’ambition de ce programme est d’accroître la performance du réseau fluvial, en garantissant sa fiabilité et sa sécurité,afin d’accompagner le développement du transport fluvial sur la Seine. Ce nouvel ouvrage, entièrement automatisé, vient ainsi remplacer un ancien barrage manuel, datant des années 60, devenu vétuste et difficile à manoeuvrer.

Son rôle est d’assurer une régulation plus efficace et plus sûre du plan d’eau, et de maintenir le niveau de la Seine jusqu’au barrage de Vives-Eaux, situé 14 km en amont, dans le département de
Seine-et-Marne.
Avec les autres barrages situés en amont et en aval, dont certains sont également en cours de modernisation ou de reconstruction, il garantit la circulation des grandes unités fluviales vers ou depuis l’agglomération parisienne et au-delà.

Un barrage automatisé et des équipements modernes
Le barrage a été reconstruit de 2008 à 2012, à l’aval de l’ancien. Entièrement automatisé, il est constitué de trois clapets équipant deux passes navigables de 30m de large chacune et un pertuis de régulation de 15m.

Les partenaires de l’opération
L’opération d’un coût global de 40 millions d’euros TTC (travaux et études inclus) est cofinancée par VNF et la Région Ile-de-France dans le cadre du contrat de projets Etat-Région 2007-2013 et par l’Agence de l’eau Seine-Normandie pour la construction de la passe à poissons.
Les aménagements permettant l’accessibilité du public (1,3 M€) ont été financés par VNF, la Région Ile-de-France, le Conseil général de l’Essonne, le SAN de Sénart en Essonne et la Communauté d’agglomération Seine-Essonne.
Le CPER Ile-de-France soutient d’autres projets majeurs pour le développement du transport fluvial sur la Seine, notamment la reconstruction des barrages de Chatou (Yvelines) et de Vives-Eaux (Seine et Marne) et la rénovation des quatre écluses principales de la Haute-Seine - Coudray, Vives-Eaux, La Cave et Varennes.

Lire le communiqué de presse - inauguration du barrage du Coudray 15 mai 2013 (format pdf - 126.6 ko - 23/02/2015)

Barrage du Coudray - Lettre d’info n° 7 sept 2012 (format pdf - 1.1 Mo - 16/10/2012)
Barrage du Coudray - lettre d’information n° 6 janv 2011 (format pdf - 1.4 Mo - 24/03/2011)
Chantier du Coudray - lettre d’information n° 4 - juin 2009 (format pdf - 779.4 ko - 24/03/2011)
Chantier du Coudray Lettre d’information n° 3 - fev 2009 (format pdf - 766.6 ko - 24/03/2011)