Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Nous connaitre

VNF soutient la caravane Seine de Surfrider

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 avril 2017 (modifié le 11 avril 2017)

L’établissement public Voies navigables de France apporte son soutien à Surfrider pour la Caravane Seine 2017 qui se déroulera du 26 mars au 9 juin sur la Seine, en plusieurs étapes de Paris au Havre. Cette année, l’équipage Surfrider a choisi de sensibiliser le grand public sur la thématique de la pollution liée aux bouteilles en plastique.

Chaque année, 8 millions de tonnes de déchets finissent dans l’océan. 80% d’entre eux viennent de l’intérieur des terres. Ils sont jetés en amont, dans les villes ou villages, ou s’échappent des filières de collecte, empruntant les réseaux d’eaux usées pour arriver dans les océans par les cours d’eau. En dérivant dans nos cours d’eau jusqu’à l’océan, ils sont potentiellement confondus avec des aliments ou se retrouvent dans la chaîne alimentaire, affectant les écosystèmes côtiers et la biodiversité marine qui l’ingère ou s’y retrouve prise au piège.

Le programme éducatif des Caravanes pédagogiques est un outil de sensibilisation unique développé par Surfrider afin de sensibiliser localement le grand public sur la problématique des déchets aquatiques. Au programme des différentes escales : conférences, collectes de déchets des Initiatives Océanes, expositions ou encore ateliers pédagogiques. Itinérant, ce dispositif permet également d’évoquer des enjeux territoriaux et de travailler en partenariat avec les acteurs locaux.

La Caravane Seine : du 26 mars au 9 juin

La première à hisser les voiles est la Caravane Seine, qui embarque dès le 26 mars à Paris, Canal Saint Martin. Elle finira son périple au Havre, les 8 et 9 juin prochains. L’occasion de célébrer la Journée mondiale des Océans avec une conférence grand public « Déchets aquatiques : de la goutte de pétrole à l’assiette ».

Cette année, l’équipage Surfrider a choisi de sensibiliser le grand public sur la thématique de la pollution liée aux bouteilles en plastique. Les équipages Surfrider s’attacheront à promouvoir les solutions alternatives durables dans une logique d’économie circulaire. L’objectif de l’ensemble de ces actions est de faire de la pédagogie pour changer les habitudes de chacun mais aussi mobiliser les acteurs du territoire autour d’un enjeu commun : la préservation des richesses du bassin parisien au Havre.

4 étapes sur la Seine

  • Paris : 26 mars - collecte de déchets participative le long du canal Saint-Martin
  • Conflans Sainte-Honorine : 14 avril - collecte des déchets le long de la promenade François Mitterrand
  • Cergy, : 25 avril - conférence à l’ESSEC sur "l’économie circulaire, une solution pour la réduction des déchets aquatiques?")
  • Rouen : 11 mai - collecte de déchets avec les élèves du collège Marcel Marceron et un ciné-débat.
  • Le Havre : 8 juin - journée internationale de l’océan et conférence grand public

Pour connaître le programme de la Caravane Seine

Pourquoi VNF soutient Surfrider

Gestionnaire du réseau navigable français et du domaine public fluvial, VNF n’est pas directement en charge de la qualité de l’eau sur son réseau, mais partage le constat des conséquences sur l’environnement des déchets aquatiques qui transitent sur son réseau. Ainsi, après chaque crue, VNF constate que les dépôts sauvages de déchets le long des berges sont emportés par les cours d’eau et atterrissent dans les ouvrages de navigation.

Sensibiliser l’opinion publique à la réduction des déchets et la protection de l’environnement répond donc aux préoccupations de VNF de préserver la ressource en eau et les milieux aquatiques qu’il gère. Le réseau fluvial sert non seulement à la navigation fluviale, mais aussi aux prélèvements nécessaires à l’alimentation en eau potable de nombreuses villes.

Dans ses activités, VNF applique une politique environnementale en faveur de la qualité de l’eau et de la préservation des milieux naturels : construction de passes à poissons, une politique zéro phyto pour l’entretien des berges, des techniques écologiques pour la restauration des berges, l’utilisation des huiles bio pour les ouvrages hydrauliques, la lutte contre les espèces invasives, le suivi des déchets produits par VNF et bien d’autres actions.


Télécharger :